Back to All Events

Work In Progress Arts Meeting, Pologne


Work In Progress Arts Meeting
Février, Mars et Avril 2009
A Gmina Stoszowice en Pologne

Nombre de participants :70 (venant de Pologne, France, Italie, Israël, Hongrie, Espagne, Portugal, Finlande, Argentine, Hollande).
Participants : Christelle Guillet, Muriel Lombardi, Lukasz Skiba, Katarzyna Donner, Stephane Gast Lucca, Stefano De Angelis, Gabriel Aguiar Romay, Heini Koskinen, Lior Shoov, David Coste, Hannah Sleumer, Nadège Billièmaz, Chus, Olivier Pineau, Marcello Liberato, Benoît Bornes, Juliette Laisné, Laurent Bouquet, Timothé Loustalot Gares, Kévin Legras, Anna Gèmes, Giss Pinel, Bertrand Depoortère, Aldo Vio, Solène Garnier, Anne Courdon, Camille Hubert, Laurene Renoux, Emilie Petit, Lucile Calaber Floreal, Mickael Dimier, Nicolas Bey, Antony Vabre, Julien Faucheur, Céline Avenard, Jérome Casy, Freddy Montigny, Velentina Alessi, Kristofher, Izabela Walleswieh, Hanna Berry, Emilia Taurisano, Valentina Santori, Léo Christiani, Adrien Batiot, Johan Swartvagher, Agathe Bednarz, Dulce Lopes, Juliana Martins, Guido Van Hout, Anicet Leone, David Bougnot, Fabrizio Rosselli, Marcos Luis Masetti, Ioana Arrufat, Maëlle Faucheur, Marie Mercadal, Stéphanie Charton, Arnaud Essertel, Laurent Serra, Marta Kuczynska, Tabea Tysawski, Emily Tissot, Todd Legler, Paul Crétin, Isabelle Garcin, Sabrina Catalan, Mathilde Roy, Marianne Pibault, Thomas Berard

Les participants étaient : Plasticiens, jongleurs, acrobates, acteurs, webmasters, clowns, danseurs, équilibristes, trapézistes, cuisiniers, manipulateurs d’objets, chargés de diffusion, musiciens, écrivains, chanteurs, buveurs de lait de soja,  journalistes, vidéastes, photographes, conducteurs de poids lourds,  bricoleurs, artistes de rue, organisateurs de vie commune, DJs, techniciens du spectacle, raconteurs d’histoires…

Description
Suite à la FAAAC 2007/2008, l'ensemble des stagiaires a décidé de monter un projet plus concentré dans le temps, avec une période de stages, une période de création et une période de diffusion. Le projet s'est déroulé en Pologne dans un territoire de 15 km de rayon, la question de départ étant « Est-il possible de changer quelque chose si 70 artistes vivent et travaillent dans un bassin de population de 1 500 habitants ? ».

Financement : Autofinancement, aide en nature de Gmina Stoszowice 


 Recueil de textes à télécharger (50 pages pour rentrer dans le fond du projet)

500 photos des 5 photographes présents sur le lieu

La vitrine, lieu de veille artistique 24/24